Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 décembre 2010 2 14 /12 /décembre /2010 08:00

enfant_et_album_doudou.jpgQuand il était petit, mon Grand Haricot avait (et a toujours) un album photo rien qu'à lui. Avec sa Maman et son Papa dedans, du temps de leur histoire d'amour. J'ai toujours pensé (peut-être que j'ai tort) qu'il fallait qu'il sache qu'il était un enfant de l'amour, pas de la banquette arrière (on avait pas le permis !), même s'il ne l'a jamais vu de ses yeux.

Son album était tout simple, plein de bave et de miettes de gâteaux. Parfois, la bave de bébé s'insinuait sur les photos, c'était dégueu et la photo était foutue ! Maman, alias Nanette, devait donc se refarcir le développement des clichés baveux ET morveux (le numérique n'était pas à la mode), sous peine de "Sale Maman, sale, sale". Sale môme.

 

 

Or, il existe une chouette alternative aux albums dégueu, c'est l'Album Doudou. Un album photo en tissu, entièrement personnalisé ET modifiable.

Personnalisé, avec ta trombine, celle de ton mari, celle de tes gosses, dedans ! Et celle des grands-parents d'Algérie, des grands-parents d'Auvergne ou celle du papa qu'est plus là.

Personnalisé, avec la couverture de la couleur que tu veux (il y en a un en lin, trop joli et tendance) et un titre de ton choix dessus !

Modifiable, parce que si l'envie te prend de rajouter les photos de Tata Joëlle et Tonton Guy, tu achètes simplement quelques pages en plus !

Pour que ton tout petit puisse lui aussi avoir son petit album, le tordre dans tous les sens, s'asseoir dessus, le machouiller, le SALIR (bon, mollo quand même hein).

Oui, le salir. Et après, toi la super maman (ou le super papa), tu le laves. C'est aussi simple que ça !

Encore plus d'infos et tous les modèles disponibles sur ce produit idéal pour faire plaisir à Noël, par ici

   

Mercredi dernier, date de mon périple parisien dans la neige, j'ai découvert l'Album Doudou, grâce à Miss Pampers (et à ma camarade Cranemou). J'ai fait la connaissance de Mister Jack qui commercialise l'Album avec sa femme et nous en a fait une présentation complète (avec toutes les couleurs dispos, oui madame !). Mister Jack nous a offert, à mes camarades présentes et moi, l'album de notre choix. Ma Fève aura donc un Album Doudou choupi (lin ou parme, on n'a pas encore choisi), avec papa et maman qui se marient, son grand frère le Haricot, papa et maman s'éclatent le 14 juillet (date de sa conception !)...

 

Et toi, me diras-tu ? Toi, tu bénéficies, si tu cliques sur la bannière ci-dessous, d'une remise de 25% sur l'Album Doudou de ton choix, et ce jusqu'au 31 janvier 2011.

 Badge_Album_Doudou-1-.JPG 

Attention, si tu souhaites offrir un album pour Noël, passe ta commande avant le 18 DECEMBRE, pour être sûre d'avoir ton album à temps !

 

Alors, si tu veux étonner ton tout-petit pour Noël ou faire un cadeau hors du commun à un proche, fais-toi plaisir !

 

 

Partager cet article
Repost0
1 décembre 2010 3 01 /12 /décembre /2010 12:00

 

 

logo_1278498962.jpgGrâce à mes amies les Follasses, j'ai pu avoir une vraie photographe pour mon mariage. Je suis une grande fan de son travail, comme je vous l'expliquais ici. Tout en finesse et en discrétion, elle a su coucher cette journée mémorable sur le papier (et sur DVD). Avec son accord, je vous en mettrai quelques-unes en ligne, les plus "anonymes" .

 

Cerise sur le gâteau, Sindy réalisera la première séance photos de la petite Fève de cacao. Si nos moyens (et les travaux cuisine) le permettent, j'aimerais bien qu'elle me photographie enceinte (trouvera-t-elle une astuce pour gommer les boutons ?).

 

Sindy Colly vient de porter la touche finale à des mois de travaux. Elle a rénové complètement son studio pour en faire le "Studio Collyn", tout en lumière et accessoirisé avec goût...

Il a surtout été modifié de manière à recevoir confortablement les futures mamans et leurs nouveaux-nés (ainsi que les bébés jusqu'à 6 mois).

Né d'une envie de revenir à ses premières amours, les photos en studio, Sindy a su prendre son temps (quitte à s'user le dos !) pour en faire un petit bijou !

 

 

Tout en douceur, elle prépare un petit changement de cap dans son activité et ne fera, par exemple, qu'un ou deux mariages par mois.

 

 

L'heure est au coup de pouce, non seulement parce que j'apprécie son travail, mais aussi la personne si généreuse et adorable qu'elle est !

Mes cousins et mes oncles apprécient beaucoup Sindy mais pas pour les mêmes raisons. C'est qu'elle est rudement jolie Sindy !

 

 

Sindy recherche un nouveau-né de 15 jours maximum comme modèle pour une séance photographie. Elle offre dix photos HD choisies par ses soins en contrepartie d'un droit d'image exclusif sur la séance.

Son studio se situe à dix minutes de Paris 13ème, en région parisienne.

 

Futures ou nouvelles mamans franciliennes, c'est le moment !

 

Contactez-la sur le formulaire de contact de son blog en mentionnant bien en objet "SINDY COLLYNN CANDIDATURE".

Partager cet article
Repost0
30 août 2010 1 30 /08 /août /2010 08:00

 

Parlons peu, mais parlons bien, ceci est mon premier billet sponsorisé.

Ne vous déplaise (en dansant la javanaise ?), oui, il est sponsorisé et je n'en suis pas peu fière.

Pourquoi ? D'abord, parce que je suis contente que Mister dWého ait accepté mon blog pour sa campagne, ça prouve que la cible n'est pas forcément pété de thunes, et ça, je kiffe (comme disent les jeunes).

Et ensuite parce que je n'ai rien contre les billets sponso du moment qu'ils respectent quelques critères :

1/ que ça "me parle"  ;  2/ qu'il y ai un "bon plan" à la clé ; 3/ que j'ai confiance dans "le produit".

 

Parce qu'en tant qu'impératrice de la classe moyenne (c'est-à-dire pas riche, pas pauvre, juste j'ai pas trop de thunes), je me dois de te transmettre des idées et des bons plans pour que toi aussi tu bénéficies des trucs qu'ont les autres-qu'ont-plus-de-thunes-que-toi. Et surtout pour moins cher qu'ailleurs.

 

En l'occurrence, c'est d'une femme de ménage dont je parle. Quand je dis ménage, je veux dire vaisselle, repassage, courses, lessives. Je vois tes yeux qui s'allument là, ça fait plaisir !

Ne me dis pas que c'est trop cher pour toi, je te vois venir, laisse-moi juste te faire une démo !

 

dWeho2.jpg

 

Un site clair, simple et bien esspliqué, clique ici pour voir !

 

 

Alors qu'est-ce qu'il dit Mister dWého ? Il dit que toi aussi, tu peux prendre une femme de ménage, ne serait-ce que quelques heures par semaine, sans pour autant vendre un de tes reins ou refiler un plumeau à ton nourrisson.

 

Je t'essplique :

 

- Pour éviter de te taper ménage, repassage et courses, il t'en coûtera 16,90 € de l'heure. Une fée du logis va faire tout ça à ta place.

 

- T'es pas convaincue ? Mais t'oublie ma jolie, que nous sommes en septembre bientôt. Et que l'Etat, qui est vraiment trop choupi va t'envoyer ton joli papelard avec toujours plus de chiffres que l'année précédente... allez hop, à la caisse !

Et alors tu vas me dire ?

Et alors 50% de la facture de ta femme de ménage sont déductibles d'impôt, ça t'la coupe hein ?

 

Alors, ok, on n'a pas toutes besoin d'une femme de ménage... Mais la vie t'oblige parfois à déléguer un peu tes tâches. Moi-même, j'aurais été bien contente d'avoir un peu d'aide suite à mon opération du panard qui m'a tenue alitée (canapée ?) pendant près d'un mois.

Et quand le Petit Pois pointera le bout de son nez, j'aimerais assez pouvoir déléguer pendant quelques temps...

 

Bon, là je sens bien que je t'ai convaincue, hein ? Et tu te demandes : "Qui qui va venir chez moi ranger mon bazar et repasser les chemises de Jules ?" et surtout "Qui qui va faire les fiches de paie, les déclarations URSSAF etc ?

 

Celle qui va venir faire de ta baraque un bijou de propreté, c'est une femme de ménage recrutée via ce site, tout ce qu'il y a de plus légalement.

 

 

cv-menage.jpg

 

 

Celui qui va se taper la paperasse, c'est Mister dWého et son équipe ! Et je te répète que tout ça, c'est INCLUS DANS LE PRIX. Un genre de "all inclusive" du ménage, quoi !

 

Pour le côté "moins cher qu'ailleurs", le site te propose un comparatif des prix de la concurrence... et j'ai vérifié, c'est moins cher ! Une impératrice de la vie moins chère vérifie toujours ses sources !

 

Sur le modèle "l'Essayer c'est l'Adopter", je te propose de refiler le code promo "LESHUMEURSDENANETTE" à Mister dWého, en échange, il te refilera une heure de ménage gratuite ! Il est choupi aussi ce Mister dWého !

 

Alors c'est pas du bon plan ça ? Bien sûr, tu vas me dire que ce billet a un petit goût de "déjà lu"... mais à mon avis, les bons plans et les astuces ne seront jamais assez promus !

 

Alors fais tourner l'infos à tes copines, à ta mère, à ta grand-mère, tu feras surement une ou deux heureuses !

Partager cet article
Repost0
24 juillet 2010 6 24 /07 /juillet /2010 12:45

 

 

Dans notre quête effrénée pour des loisirs pas chers qui distraieraient notre petit excité, j'ai découvert avec étonnement que les bases de loisirs gratuites de mon enfance étaient devenues payantes ! Y'a pô d'justice ma pôv'dame !

Avec stupéfaction, et aussi aprce que ça fait des lustres que je n'y ai pas mis les pieds (rapport à ma haine des animaux en cage), j'ai découvert que pour aller au zoo, une famille devait débourser 20 euros par personne ! Ca fait cher le coup d'oeil à la girafe.

 

C'est en regardant "L'Amour est dans le pré" que le Haricot a eu l'idée de visiter une ferme. Oui, le Haricot est très friand d'émission 0% éducative, comme sa mère tu m'diras ! Je connais bien les fermes pédagogiques, mais j'étais persuadée que mon fan de Pokemon, Code Lyoko et autre Dinosaur King ne serait pas intéressé !

Aussitôt dit, aussitôt recherché sur internet : quelle était donc la ferme la plus proche de Banlieue sur Orge ?

 

La Ferme Agricole et Pédagogique de la Ferté Alais (91). Après un trajet d'une grosse demi-heure, moitié autoroute, moitié routes de campagne, nous sommes arrivés dans ce très joli site, ouvert en 2004.

 

A première vue, on a tout de suite su qu'on n'y passerait pas la journée. Nous avons pris tout notre temps pour visiter, poser des questions et mater les animaux.

 

En découvrant le grand enclos des chèvres, le Haricot a exulté. Elles se sont immédiatement approchées pour être prises en photo les coquines ! En prime, Monsieur Nanou a eu droit à un grand "Bêêêêêêê" de bienvenue. Il faut savour que Monsieur Nanou n'est pas un grand fan des animaux... du coup, logique (?), les animaux l'adorent partout où nous passons ! Il a eu droit à une cour assidue de ces demoiselles !

 

Chèvres.jpg

 

Les biquettes de la Ferté Alais : à l'arrière-plan, une chèvre Boer (à oreilles tombantes)

 

 

 

Haricot et les chèvres.jpg

 

Le petit citadin en campagne...

 

 

Après cette photo de la chair de ma chair (le plus bel enfant de France), je lui ai passé l'appareil pour qu'il fasse son propre reportage ! Direction, l'enclos des poules qui n'a pas suscité l'intérêt du Haricot. Je cite : "Bah c'est une poule quoi ! Par contre, CA... ah mais c'est quoi ça Maman ???"

 

CA, c'est un dondon. A dire vrai, c'est assez dégueu à regarder, mais assez majestueux comme animal... Je te laisse juge :

 

Glouglou.jpg

 

Sa Majesté Glou-glou (manque 2 plumes pour cause d'attaque de renard)

On dirait un peu des coucougnettes couvertes de grumeaux !

 

 

Ane.jpg

 

 

 

Ferté Alais.jpg

 

 

 

porcinets.jpg

 

 Suggestion du Haricot : "Oh faut en prendre un sinon ils vont en faire des jambons !"

 

 

 

Bien évidemment, y'avait aussi des vaches, des veaux, des oies (qui nous ont couru après !)...

 

Pour finir, nous avons rendu une dernière visite aux chèvres, en plein pendant la traite (on était tellement contents qu'on a zappé les photos !). Le responsable de l'exploitation s'est rendu très disponible pour nous (probablement parce que nous étions les seuls visiteurs qui restaient) en nous laissant entrer dans l'enclos pour les voir de plus près, les toucher, mais il a refusé au Haricot le droit de traire une biquette. Rapport au coup de patte assez douloureux il parait ! Les chèvres se laissent très bien manipuler, il faut dire qu'elles doivent se sentir sacrément encombrées par tout ce lait !

Nous avons pu goûter un peu de lait de chèvre (fort en goût mais pas mauvais), et assister à l'emprésurage (avec toutes les essplications qui vont avec !) et au moulage de petits fromages bio.

Dans cette ferme, il n'y a pas de fromage toute l'année, puisque les périodes coquines des biquettes sont respectées : pas d'insémination artificielle ni de saillies provoquées (puisque la ferme ne vit pas de ses ventes).

 

 

Photos mariage Laure 017

 

La fabrique de fromage

 

 

Vente fromage.jpg

 

Les petits frometons bio à différentes période de maturation

 

 

 

Avant de partir, nous avons acheté des ptits frometons, DE-LI-CI-EUX ! En route, nous avons acheté du pain et boulotté comme des affamés !

 

En bref une après-midi à prix mini et riches en apprentissage : fabrication du fromage, traite, notion du fait que : "une poule ça pond aussi des oeufs qui ne donneront pas de poussins", les cochons ça pue, même quand c'est bébé... et j'en passe !

 

Seul hic : l'odeur de chèvre persiste sur les vêtements au-delà d'une demi-heure d'exposition !

 

 

P.S : Merci beaucoup pour toutes vos propositions et vos bons plans !

La Mamie du Haricot est venue également à notre rescousse en nous capturant le gamin pour quelques jours dans le Loiret et le Maine et Loire. Il en profitera pour nous ramener le délicieux mousseux rosé de notre vin d'honneur !

 

Partager cet article
Repost0
24 juin 2010 4 24 /06 /juin /2010 08:00

 

 

Suite à l'épisode désastreux de la maquilleuse, j'ai décidé de prendre les choses en main. De prendre ma peau en main en l'occurrence.

 

Samedi, j'ai pu mettre le nez dehors affublée de mes béquilles et de ma chaussures de compèt'. Direction Marionnaud ! Ma bourse (conditionnée pour le mariage) ne me permettant pas de me ruiner à la pharmacie, j'ai décidé de faire bon usage d'un bon d'achat offert par ma super témoin de mairie pour mes 28 piges. Si elle me lit (c'est l'une des deux seules de la vraie lit qui peut le faire), qu'elle ne m'en veuille pas d'avoir fait cette séance plaisir avec mon chéri. C'est juste que ça urge, j'ai mariage samedi qui vient. Peux pas y aller déguisée en motte de beurre. Ce n'est que partie remise Aud', c'est promis !

 

Alors chez Marionnaud, je suis tombée sur une esthéticienne vraiment trop super choupi, figure-toi. Elle a commencé par me relever quand je me suis gaufrée avec les béquilles, j'ai fait tomber en passant des crèmes hors de prix de chez Clarins. Je transpirais comme un phoque avec les spots au plafond, j'avais le visage LUISANT. La loose.

Je lui ai expliqué mon problème clairement en termes clairs et toujours avec ce ton rigolo qui me caractérise (en mode chevilles qui enflent) :

 

- Ado, j'avais quelques boutons, mais jamais de réels problèmes de peau. Après j'ai eu un bébé et BAM, peaux grasses, boutons partout à l'approche des règles, peau qui regraisse après le maquillage. Côté corps tout va bien, j'ai une peau de croco mais j'ai trouvé la solution.

- Ok, pour commencer, on va se cibler sur votre type de peau car vous avez la peau métissée.

- Sans blague ?

- Si si, je vous assure. Donc il vous faut un programme et un maquillage adapté. Déjà, les poudres et fonds de teints des hypermarché, vous dites adieu. Vous c'est pharmacie ou produits hors de prix, compris ?

- Mouais. Les gammes spécialisées on en trouve jamais nulle part, c'est nul ! Et le truc c'est que j'ai pas trop trop de sous en ce moment et que j'ai mariage samedi, donc faut que je sois... une bombe, c'est possible ?

- Tout à fait possible.

 

 

On a commencé par chercher et trouver le bon truc pour me laver le visage après le démaquillage du matin (oui faut se démaquiller aussi le matin) et du soir. On a tapé dans le Basic Trois Temps de Clinique pour garder le Savon Visage liquide (et tonique !). Une super odeur et un fluide conçu pour nettoyer en profondeur les peaux mixtes à grasses (notamment la zone T) sans les dessécher. Banco ! Un poil chéros (21 €), mais je le vaux bien.

 

Ensuite on s'est attaqué à la crème de jour. Aucune ne me convient sans que mes glandes sébacées se mettent à travailler dix minutes après application. Et rien ne satisfait la choupi-esthéticienne dans ses gammes pour peuax noires et métissées.

 

- Mais il y a une valeur sure pour votre type de peau : les produits Nuxe ! Vous connaissez ?

 

Je réponds avec dédain à cette petite jeunette (elle avait pas plus de 27 ans selon moi) que je suis une adepte de l'Huile Prodigieuse  version normale et version or (qui te laisse quelques paillettes toutes fines sur la peau). La version classique m'ayant aidé à lutter contre les vergetures (elles n'ont pas disparu mais ont bien éclairci).

Choupesthi (on est devenu potes !) me recommande pour mon visage, le Fluide Prodigieux anti brillance (gloups 15€), tout à fait adapté aux peaux noires et métissées.

Le gros point fort de cette crème : le kaolin, the substance absorbante s'il en est. A n'appliquer que le matin, le soir, faut laisser sa peau faire son taf d'hydratation et de régulation en appliquant une crème de nuit hydratante.

 

Et pour le make up : une poudre compacte Two Way Cake de chez Black Up, une gamme spécialisée pour les peaux hâlées ! Et dispo dans une boutique dite "classique", c'est pas beau ça ?

Et une "crème" (= super tenue) couleur heu...un peu doré, un peu bronze(copper touch)...de chez Sisley (y'en a pas beaucoup et c'est très cher, mais alors...ça me va bien !!). Nickel pour les paupières mais aussi pour les lèvres (sans dessécher) et le creux du décolleté

 

Dernier conseil : Un jour par semaine, ne pas se maquiller. Pas d'inquiétude, je me maquille peu et pas souvent. Rapport à la flemme.

 

  Prgm-Peaux-grasses.JPG

  Copper Touch (Sisley) - Poudre "Two Way Cake" (Black Up) - Fluide Prodigieux (Nuxe) - Savon visage (Clinique)

 

 

Les résultats après 3 jours : Je suis ravie. En utilisant la crème Nuxe comme base, je ne rebrille pas dans la journée même après avoir appliqué la poudre et mon fard à paupière. Mes petites tâches (souvenirs de séances d'éclatage de boutons devant le miroir) sont cachées et ma paupières briiiiiiiiiillle. Je suis belle, je suis une femme, je suis Halle Berry, enfin !

Le savon liquide est une tuerie qui me donne envie de tenter le Basic Trois Temps de chez Clinique, spéciale peaux grasses. A moins que je ne tente le programme peaux grasses de chez Nuxe...

Mon porte-monnaie me suggère d'opter pour le mix des deux, donc pour ce que je viens d'acheter, rapport à ma bourse plus que vide. C'est pas grave, je me suis fait un ptit plaisir (merci Aud') et j'en suis ressortie toute contente.

 

 

Dernier truc à dire : Hey les gars de chez Nuxe, je suis là, je m'appelle Nanette, je parle de vous ! Je sais que vous avez des spas dans Paris avec tout plein d'Huile Prodigieuse, de massage et de soins choupis... Je suis là, c'est ok, je peux venir quand vous voulez !! Je peux reparler de vous ici si vous voulez, je peux vous faire la cuisine, le ménage... Je vous laisserai m'offrir des cadeaux de chez Nuxe aussi si vous m'obligez, je peux faire des efforts...

 

MAIS INVITEZ-MOI !!!!!

Partager cet article
Repost0
16 juin 2010 3 16 /06 /juin /2010 08:00

 

 

Cette année je "marie" deux copines. Une en juin, l'autre en juillet et je suis la dernière à y passer en septembre.

J'ai été chargée d'organiser l'enterrement de vie de jeune fille de ma copine d'enfance, retrouvée récemment, en couple depuis trois ans et demi et maman d'une poupée aux yeux bleus d'à peine un an.

 

Honneur ou cadeau empoisonné ? L'organisation fut un casse-tête : peu de filles répondaient à mes mails et je manquais d'idées originales. Qui plus est, Copine d'enfance est assez timide et m'a imposé certaines limites : pas de déguisement ridicule, pas de roulages de pelles à des inconnus, pas de ventes de capotes à des bonnes soeurs. Quelque chose de simple en somme, comme elle.

 

J'ai donc tapé dans le simplissime : un pic-nic au Bois de Vincennes et l'après-midi au hammam. Il faisait un temps magnifique cet après-midi du 22 mai. Nous étions cinq filles installées sur un grand plaid à carreaux en train de bâfrer des chips et du cake aux olives. On a ri, on a mangé (mais on n'a pas bu, DAMNED) et on a filé au hammam.

 

J'avais choisi un hammam traditionnel, au style très éloigné d'un spa haut de gamme. Lors d'un séjour en Tunisie, puis d'un séjour au Maroc, j'avais fait l'expérience du vrai hammam (= traditionnel et pas cher du tout) : le "café" des femmes, le lien social entre les femmes orientales d'un même village. Ça lave (avec son propre savon), ça se sèche (avec sa propre serviette), ça se fout à moitié nue (sans pudeur) ça discute, ça papote, ça se plaint du mari, ça échange des recettes, des potins... Je n'ai jamais retrouvé cette ambiance dans les hammams parisiens où je suis allée.

 

A 15h00, donc, nous sommes arrivées toutes les cinq au Hammam Les Jasmins, à Champigny sur Marne. Les conditions étaient optimales : le trajet Vincennes-Champigny fut un calvaire, des voitures partout, on se serait cru en plein Paris (samedi + beau temps = les franciliens sortent de chez eux).

La patronne (que quand tu la vois, tu sais que c'est la patronne), une femme maghrébine très souriante, nous a accueilli avec le sourire. Je lui avais demandé la totale, c'est à dire nous expliquer tout tout tout sur le hammam et ses rituels. Ce qu'elle a fait avec beaucoup de gentillesse et de patience.

 

Nous avons payé (plusieurs forfaits possibles, ou des tarifs à la carte + 1€ la dose de savon noir + 3€ le gant "kessa" pour le gommage que tu peux ramener chez toi), puis nous sommes passées au vestiaire. Un vestiaire avec casier fermés à clés et salle de détente. Hop, désapage en règle, enfilage de maillot de bain, serviette et/ou peignoir.

Comme dans tout hammam traditionnel, ce n'est pas mixte et chacune apporte sa serviette (et son peignoir, c'est encore mieux), ses tongs (mais il y a des claquettes qu'on peut se faire prêter là-bas) et son shampooing si elle veut se laver les cheveux.

 

Première étape, la salle tiède... où il fait déjà bien chaud, avec des lavabos partout le long des murs. Consigne nous est donnée de nous mouiller tout le corps, de nous savonner avec notre gel douche si on le désire... Des sièges sont à notre disposition, alors on s'y met, on se savonne bien, on papote joyeusement, on s'asperge d'eau à l'aide de coupelles. Au début, tout le monde cache un truc : bidon, poignées d'amour, vergetures sur les seins, cellulite. Et puis au final, on a toutes tellement chaud que la pudeur disparaît et surtout on se rend compte qu'on est pareille.

 

salle-tiede.jpg

 

La salle tiède

 

Deuxième étape, la salle chaude. Mamma mia. On respire de la vapeur, j'avais oublié qu'il faisait si chaud là-dedans. On a du mal au début et puis on s'habitue. Surtout, ON SENT les pores de la peau se dilater. On transpire, beaucoup. On se voit à peine dans la vapeur, on rigole bien aussi. Quand on ne tient plus, on ressort, puis on y retourne, puis on ressort...

 

Troisième étape, savonnage en règle dans la salle tiède avec notre dose de savon noir. Le savon noir, qui n'est pas un savon, mais un puissant exfoliant qui chasse les toxines. On laisse poser, puis on rince bien sous la douche (très légèrement fraîche, ça fait un bien fou). Avant de passer au gommage, il faut obligatoirement repasser par la salle chaude.

 

Quatrième étape, le gommage pratiqué sur nous par deux géantes en maillot une pièce. On s'allonge et on se laisse faire... "Ah mais il faut enlever le soutien-gorge Madame, et aussi rentrer le maillot dans les fesses pour qu'on puisse les gommer aussi"  Ah ouais, d'accord...

Hop, top less la Nanette ! Et elle m'a effectivement gommée partout... Je vais te faire un aveu, coupine lectrice : j'avais un tas de peaux mortes hallucinant et pourtant je me fais un gommage une fois par semaine. La vapeur y'a qu'ça de vrai, moi je dis !

Un rinçage méticuleux et me voilà douce comme de la soie. Je rappelle que normalement j'ai une peau de croco dès la sortie de la douche.

 

Cinquième étape, l'orgasmele massage aux huilles bio. On a pris le forfait avec les trente minutes. Trente minutes de pur délice, de détente totale sur fond de musique douce et bruit de cours d'eau. De la pointe des pieds au visage, tu planes littéralement. Au bout de quinze minutes, on se retourne pour passer à la face B de notre corps ! Sentir deux mains pleines d'huile arpenter chaque millimètre carré, chaque petit bourrelet de peau, chaque doigts, chaque orteil, c'est délicieusement décomplexant et sensuel !

Pendant que les copines passent, les autres se détendent juste à côté... avec un petit thé à la menthe offert. Une tuerie ce thé, mais servi dans un petit verre, à l'oriental. Comme c'est addictif car délicieusement sucré et parfumé, on en veut un autre et celui-là est payant (1€). Nous nous sommes toutes endormies, soit sur la table de massage, soit sur les matelas à côté...

 

En ressortant on flottait... Copine d'enfance était ravie de sa journée et très émue que sa volonté ait été respectée.

J'ajoute que contrairement à de nombreux établissements, il n'y a pas de durée limitée, tu peux squatter le hammam aussi longtemps que tu veux. Si tu es pétée de thunes ou si tu as économisé, tu peux même te faire ôter tous ces poils que je vois là, à travers ton écran ! Et te faire faire tout un tas de soins trop trop bien.

 

Depuis mes deux voyages au Maghreb, je ne jure que par les soins orientaux à la maison (parce que tu l'auras compris, ici en France, on ne va pas au hammam pour 2 euros comme dans un village marocain) et si ça t'intéresse, je me fournis par ici, parce que tout y est bio, très bien expliqué et raisonnable sur les prix. Fais comme moi, tu t'enfermes, tu prends un bon bain (pas trop souvent hein !) très très chaud et...   tu t'auto-gommes !

 

Hammam les Jasmins

81-83 avenue Salvador Allende

94500 CHAMPIGNY SUR MARNE(désolée pour les coupines de province mais y'a surement un truc ressemblant de par chez vous !)

 

 

Partager cet article
Repost0
21 mai 2010 5 21 /05 /mai /2010 08:00

 

 

En ce moment, je n'ai pas spécialement envie de sortir, de voir du monde. J'ai envie d'être dans mon cocon, avec mes deux amours... J'ai envie de solitude, de lire des tas de bouquins affalée sur le canapé.

 

Alors une sortie dans Paris, très peu pour moi. D'autant plus que je ne suis pas fan de notre belle capitale : des monuments, de beaux jardins, des boutiques, certes... mais aussi : de la grisaille, du monde, du bruit, trop de monde, trop de bruit, trop de circulation, pas d'arbres sauf ceux qui poussent dans le béton.

 

Mais quand Sabrina (ma super sénior dont je te parlais ici) m'a proposé qu'on se revoit mercredi dernier avec ma super collègue Aline (c'est pas leur vrai nom blablabla), je n'étais pas hyper chaude. Et pourtant j'y suis allée, le lendemain j'avais un programme d'enfer, mais pas grave, une fois n'est pas coutume. J'ai embarqué Aline dans la 106 et j'ai pris le périph... Oui MOI j'ai pris le périph'.

Je crois bien que j'ai prononcé douze fois le mot "enc***" et seize fois le mot "branleur" (qui est mon insulte fétiche avec "branle-couille", mais là faut le mériter).

J'ai dû abandonner la voiture dans le XIIème et prendre le métro, direction le XVIème.

 

L-Ogre.jpgNous avons mangé à "L'Ogre", une tuerie ce resto. Un poil chéros si tu prends entrée-plat-dessert (il n'y a pas de formule sauf le midi). Mais alors, ils ont des vins... divins ces vins ma bonne dame !

 

Nous nous sommes partagées deux entrées à trois :

 

- Une kemya de sardine : ch'était cro bon ! Sardine écrasée et assaisonnée, tu manges le tout avec du pain... Sympathiques préliminaires... Servie...dans une boîte à sardine posée sur une plaque d'ardoise !

 

- Une assiette italienne avec de la VRAIE mozzarella di buffala. De la mozza avec du goût...Mamma mia ! Avec des coeurs d'artichauts, du jambon cru...

 

J'ai pris un sashimi de boeuf comme plat... Une tuerie internationale si tu aimes la viande crue, et moi j'adooooooore ça, je dirai même que je surkiffe !

Un morceau de boeuf coupé au couteau à la manière d'un sashimi, accompagné de salade et de pommes de terres grenaille en salade... Miam...

 

J'ai bien entendu goûté les "couteaux" de Sabrina qui en plus d'être hyper mince est hyper raisonnable ! Je n'en avais jamais mangé, et pourtant j'adore les fruits de mer... Succulent !

 

Par contre j'ai boudé la saucisse artisanale d'Aline, j'ai juste goûté la délicieuse purée maison...

Sur la carte, il y a aussi un cochon de lait (dont on a oté la couche de graisse et remis la peau) mais il ressemble trop à un cochon vivant, j'ai pas pu ; du lapin, du poisson, des crustacés... Et même une entrée charcuterie/fromage !

Il y en a pour tous les goûts...

 

Tu te demandes, elle a bu quoi ? Un Sauvignon rouge. Avec un très très léger goût de reviens-y... Bon, je t'ai zappé les deux petits verres de blanc à l'apéro pour accompagner les plus grosses olives que j'ai jamais vues, mais tu commences à me connaitre quand même, non ?

 

L'ambiance n'est pas tout à fait bistro, et pas tout à fait resto. Serviettes à carreaux rouges et blancs, table en bois et fer forgé, menu au mur écrit à la craie, tableau géant avec des "ogres" parmi lesquels les portraits des patrons du resto se sont cachés. Nous étions sur la droite sur la photo, assises en hauteur...

 

L'accueil est très très sympa, mais mes coupines étaient connues alors bon, je ne sais pas si ça compte ! Et de la fenêtre, tu vois la Maison de la Radio et... la Tour Eiffel. Et moi, bah, je kiffe la Tour Eiffel, même si je déteste m'y rendre. Une fois que j'y suis c'est magique. Et en plus, cette petite coquine avait mis ses paillettes en mon honneur. Non mais tu t'rends compte ?

 

Bref, ce fut une excellente, un poil arrosée... qui s'est terminée vers 5 heures... Pas possible de dormir ailleurs que dans mon home sweet home avec mes hommes sweet hommes. J'ai été imprudente et je suis rentrée en voiture dans mon Essonne lointaine. Je te rassure, j'avais pris des alcootest, je tiens trop à mon permis !

 

 

 

P.S : tu te demandes ce que j'ai pris en dessert ? Les filles ont pris une tarte fine aux pommes et moi...un Get 27 !

 

P.S 2 :     L'Ogre

            1 avenue de Versailles (face à la Maison de la Radio)

            75016 PARIS

Partager cet article
Repost0
3 février 2010 3 03 /02 /février /2010 11:35

 

 

Secheresse_photofull.jpgMère Nature, dans sa grande connerie sagesse m'a dotée d'une peau atypique. C'est à dire que je n'ai pas la peau partout pareille... Attends, attends, ne sois pas si impatiente, je vais t'expliquer !

Chez moi, la puberté s'attarde... J'ai de très jolis boutons et une peau à tendance grassouillette. Quand je me maquille, enfin, quand j'ai le temps de le faire, c'est pire, elle regraisse tout de suite et devient toute brillante.
Lectrices uniques (et ouais, vous êtes plusieurs !) si vous avez un secret de beauté pour ça, je suis preneuse !

Plus on s'éloigne du cou, plus ça se corse... J'ai une peau de crocodile ! En été ça va encore, mais alors l'hiver, dès la sortie de la douche, je me craquelle de partout ! Pas de solution miracle pendant des années et pourtant j'en ai essayés des trucs : Mix* spécial peaux sèches, Nivé*, prescriptions de plusieurs dermato...

La seule chose qui a marché, c'est l'huile. De monoï hein, pas de tournesol ! En plus tu sens bon les vacances en plein hiver. Ca te donne un charme exotique quoi ! Le souci, c'est que si tu en mets trop tu es dans le caca ! Ca tache ! Et puis l'odeur, même si c'est une super odeur, tu t'en lasses vite et ton chéri- chéri aussi.

Cet été j'ai découvert THE must have en matière de crème, celle que tu dois avoir si ton grain de peau des jambes s'apparente plus à du papier de verre qu'à de la soie.
Celle qui fera que tu n'auras plus de sueurs froides quand ton chéri glisse sa main sous ta jupe (rapport à tes cuisses toutes rêches !). Par contre, tu dois t'épiler aussi, sinon ça sert à rien... Parce que t'auras beau avoir la peau douce, si en plus tu te tapes des poils de yéti, l'effet s'annule !

dex2.jpgMais parlons peu parlons bien, ma crème fétiche se nomme DEXERYL, des laboratoires Pierre Fabre. Si tu as de l'eczéma ou du psoriasis, tu connais forcément, ou si ton bébé a une peau atopique (le mot savant pour dire peau sèche). Moi j'ai pas tout ça, c'est mon papa qui m'a fait découvrir ce truc qui tue !

Alors je t'explique : tu sors de ton bain (ou de ta douche, si comme moi, tu as une baignoire mais pas de temps pour t'en servir), ta peau est encore toute molle. Tu te sèches vite fait, et surtout tu n'attends pas de te fendiller de partout. Tu sors ton gros tube (250 gr de douceur) et ... bah tu te tartines, tu te masses (et vite si tu dois aller bosser). Pas besoin d'en mettre un kilo, une noisette suffit, parce que c'est super couvrant comme texture ! Ça pénètre bien, et l'effet est immédiat : tu déchires de douceur ! Tes Dim'Up te remercient de ce service rendu à leur enfilage difficile à cause de ta peau qui pèle ! Elle ne pèle plus, elle glissssssssssse ! Tu es hydratée jusqu'à la moelle ma poule ! Et oui !
Ça ne te dispense pas de faire un gommage toutes les trois semaines. Comment ça, t'as pas le temps ?

Du coup, t'as plus de vilains tiraillements, ni de ptites peaux (vilaines elles aussi). Si comme moi tu as une peau bronzée qui te vient des îles ou d'ailleurs, tu sais que ces petites peaux se voient vachement, quand tu te grattes notamment.

DEXERYL, c'est aussi très bien pour les coups de soleil (Nanou est franco-algérien, mais il a hérité d'une peau du côté normand de la famille !).
Ce n'est pas une crème grasse, donc pas de souci côté fringues. Ta peau la boit littéralement si bien que tu l'oublies. Sauf au niveau des mains, tu gardes tout de même ce côté "glissant" pendant un bon moment. Ce que tu n'oublies pas, en revanche, c'est de recommencer le lendemain, ou le soir même si t'as envie.

Et, détail mais pas des moindres, tu peux en mettre sur le corps potelé (ou pas) de ton bébé ! L'occasion d'une séance massage après le bain de choubidou !

Si comme moi, c'est aussi la sécheresse au niveau du porte-monnaie, sache que ça coûte en moyenne 4,36 € pour le super gros tube, qui va te durer un bon moment, crois-moi.
La pub te dirait : "Doux pour ma peau, doux pour mon budget", ou une connerie de ce genre...

C'est un bon plan qui commence à être connu, mais ça valait la peine de faire un billet là-dessus. TOUTES les pharmacies de ma ville étaient en rupture de stock, et je peux te dire que je l'ai senti passer...
Donc je fais passer l'info en plus : TOUJOURS avoir un tube d'avance chez soi !

P.S : Pour mes copines allergiques, la composition est là.

P.S 2 : Ce billet n'est pas sponsorisé par les labos Pierre Fabre, qui n'ont pas du tout besoin de ma pub ! S'ils veulent me filer des ronds, je ne suis pas contre néanmoins. Tu m'entends Pierrot ?



Partager cet article
Repost0
22 décembre 2009 2 22 /12 /décembre /2009 10:29

petitbilly


Non, non lectrice unique, ne zappe pas !! Je ne suis pas devenue folle, je te jure !


Je sais bien, tu t'es dit que mes "bons plans" allaient te donner des tuyaux pour truander les impôts, ou occuper ta marmaille braillante et furibarde le mercredi, ou encore comment apprendre à envoyer chier t'entendre avec ta belle-mère...

Tu t'es dit : "tous les bons plans qu'on n'a pas trouvé ailleurs seront chez Nanette parce que Nanette, elle déchire comme disent les jeunes..." Si, si cherche bien, je suis sure que tu t'es dit ça.

Et là, tu as envie de rigoler parce que mon premier article "bon plan" porte sur... un fromage !

Mais pas n'importe lequel, le PETIT BILLY. Le fromage trop bon qui déchire son père son grand-père et toute leur génération !!!

Et ne me dis pas que ce fromage existe depuis 1986, je le sais déjà. Forcément, je me suis renseignée à l'instant sur le site du Petit Billy. Oui, oui, y'a un site.


Ce p'tit fromage pas cher (entre 1,50 € et 2,50 € ça dépend des supermarchés), m'a conquise pendant une période de régime (encore une). Une période transitoire après l'échec du régime du Dr KanKan (tu vois de qui je parle ?).
En passant, si tu as moins de 10 kilos à perdre et une tendance à stocker tout ce que tu bouffes, ne fais pas ce régime.

Une période donc, où je me suis dit "bouffe bien le matin, un peu moins le midi et extra-light le soir et tu maigriras". Des conneries ça. 
Il faut que tu saches, ma lectrice unique, que je suis une inconditionnelle du fromage et que quel que soit le régime, je ne peux pas m'en passer. J'en mange même au ptit dèj, et alors au dîner avec un verre de rouge...ça déclenche en moi un état proche de l'orgasme. Un orgasme fromager en fait !

Donc, pour ce fameux petit déjeuner où j'étais sensée bien bouffer, je me suis cherché un fromage maigre et sympa au ptit dèj (parce que bon, le camembert bien fait ou le roquefort ça peut te bousiller ta journée ou ta grasse mat' avec ton mec qui va t'épouser en septembre !).
Chez Carrouf Market j'ai trouvé le Petit Billy et comment te dire, dès que j'ai vu sa bouille de neige, sa petite feuille de châtaigner (et son prix aussi !), je me suis dit qu'entre lui et moi ça allait coller grave.

Un autre critère qui m'a séduite : les 15% de matières grasses et la maxime de mon médecin adoré "Plus un fromage est sec et dur, plus il est riche en matière grasse ; plus il est riche en eau, plus il a une teneur faible en matière grasse" . Oui, docteur, j'ai compris.

Je ne suis pas en surpoids mais la tendance à stocker (au niveau du néné et du bidon) tout ce que je mange, je l'ai, et pas qu'un peu. Demande à mes jeans.

 

Je ne dis pas que tu peux y aller à la louche dans le Petit Billy. Je dis que tu peux en manger sans complexe parce qu'il est tellement frais que tu n'as pas L'IMPRESSION de manger un truc gras ! Il n'est pas gras du tout d'ailleurs.

 

Si le goût du chèvre te fait peur, ma lectrice adorée, ne t'inquiète pas, ça n'est pas fort du tout.

 

Je te donne quelques trucs de dégustation au cas où tu manquerais d'inspiration :

 

- Le matin, sur du pain grillé, c'est juste une tuerie internationale ce fromage... Si t'as des problèmes pour aller sur le pot, tu en manges étalé sur du pain complet (mieux, du pain au son parce que le son est l'ami du caca, il faut le savoir).
Si tu n'as pas de pain, tu peux prendre tes doigts, je ne dirai rien à personne parce que tu es ma lectrice unique et que je ne veux pas te perdre.

 

- A l'apéro, tu l'étales sur une tranche de jambon, tu roules (du coup ça fait un rouleau tu vois ?) et tu découpes le rouleau en morceau d'environ 2 cm de long. Tu piques avec des cure-dents. Tout le monde bouffe en buvant son kir ou son pastis. C'est le pied. Tu peux faire pareil avec du Boursin si tu veux ou du fromage au noix.

 

- Avec une petite cuillère tu en prends un peu que tu balances sur ta pizza maison. Ton enfant t'aime encore plus et ton mec a immédiatement envie de toi. Ne cherche pas à comprendre c'est scientifique.

- Tu en achètes plusieurs boites et tu te fais des lasagnes saumon-épinards-Petit Billy. Si vraiment c'est trop bon, tu peux crier, ça ne me gêne pas.
Tu peux également faire cette recette, qui déchire sa méga-race (ce blog aussi il déchire d'ailleurs). Franchement, trop trop bon.

- Quand tu reçois du monde à dîner, tu l'enlèves de sa boite et tu le mets sur ton plateau de fromage. Ça fait trop chic avec la feuille de châtaigner, un peu comme si tu t'étais ruinée chez le fromager, sauf que non, vu que t'as pas une tune. Ça donne ça tu vois ?
petitbilly-copie-1C'est beau non ? Non, non, ne me remercie pas. Ma récompense c'est que toi aussi tu brilles en société, même si comme moi, ton budget c'est un peu ta croix à porter le long du difficile chemin de la vie (je suis poète aussi, j'avais oublié de te le dire).


Ma dernière astuce n'est pas des moindres :

Un soir, avec ton chéri d'amour, tu ne fais pas à manger. Tu achètes un super saucisson au poivre (ou du jambon fumé), du beurre (à 38% de MG histoire d'avoir bonne conscience), du pain de campagne, un Petit Billy (et un fromage plus gras pour ton homme, qui lui ne stocke pas) et une bouteille de rouge... Et tu savoures...

Pour Nanou et moi le plaisir simple du rouge-fromage, c'est un rituel sacré. Hop, tout sur la table basse, le bruit du tire-bouchon, le silence du kiff alimentaire... Les "hmmmmmmmm c'est trop bon", les lèvres un peu violette à cause du vin... Les petits bisous un peu émus parce que putain, c'est ça la vie : du rouge et du fromage.

Je te précise que le Grand Haricot adooooooore aussi le Petit Billy, même le matin. C'est bon à savoir si tu as un petit. Ma copine Célinou en file à son petit terroriste qui a deux ans.

Voilà tu sais tout sur mon fromage fétiche ! C'était bien hein ?

Je te laisse, je vais boire un truc... En fait je vais boire une mixture du genre "1,2,3 Détox", vraiment dégueu et là, c'est carrément pas must have du tout !

P.S : Cet article n'est pas sponsorisé par Petit Billy. Ni par la chèvre qui produit le lait de Petit Billy. Par contre, si Petit Billy veut m'envoyer une caisse de Petit Billy en remerciement, il n'y a aucun souci je ferai de la place dans mon frigo !
 

P.S 2 : Le Grand Haricot me manque terriblement... Il s'éclate au ski avec le Grand Ex, je suis ravie pour lui mais j'ai trop besoin d'un câlin de mon Titi...

P.S 3 : L'expression "must have" je l'aime d'amour ! C'est trop "in", trop "hype", tout ce que je ne suis pas !

Partager cet article
Repost0