Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 décembre 2009 4 17 /12 /décembre /2009 10:41


 

slimfast.jpgSympa cette image non ? Elle illustre parfaitement le billet qui va suivre et mon état d'esprit du moment...
C'est une pub pour S***Fast, la boisson miracle qui te fait perdre ta poignée d'amour en trois jours ! Et bien je vais te dire lectrice unique, j'en suis à deux doigts de me faire une orgie au S***Fast, à m'en faire péter le ventre.

Que j'ai de bien dodu. Le ventre.

Mon IMC est normal, mon poids aussi soi-disant. J'ai juste des poignées d'amour, mon ptit ventrou fait des plis si tu veux. Je voudrais avoir une taille plus fine, ne pas être toute droite quoi...
Et ça c'est dur à gérer pour moi. Pour Nanou aussi. Parce que les faux problèmes de poids il en bouffe depuis presque 4 ans.

Ca donne lieu à des scènes que plein de nanas connaissent. Des scènes où on se comporte très clairement comme des chieuses mais bon, on ne l'avouera jamais !

Et puis d'abord, c'est LUI qui nous a insulté pas vrai ? Si.
Par exemple, une fois Nanou m'a clairement traitée de boudin ou de grosse vache, je ne me rappelle plus. Je vais te raconter la manière dont ce malotru m'a parlé et tu verras, lectrice unique, tu vas prendre ton téléphone direct et appeler "Allo harcèlement de conjointe"...

C'était un samedi matin qui s'annonçait léger, il y avait un soleil radieux qui inondait le balcon de notre appartement de Banlieue-sur-Orge...
Nanou était d'excellente humeur (grâce à la grass'mat'), on a pris le petit dèj tard... Et vers 13 heures, on a décidé d'aller au resto. Donc d'enlever nos pyjamas respectifs et de nous habiller, parce que bon, il était 13 heures tout de même.

Me voilà devant ma grosse armoire à chercher une tenue du samedi... Tiens, mon Levi's, ça fait un bail que je ne l'ai pas mis celui-là ! Avec un ptit haut blanc ça va le faire, genre c'est samedi, je suis en jean mais je suis trop mignonne !

Oups, mon bidon déborde du jean...oh non ! Il faut savoir, lectrice unique, que ce Levi's est mon "jean test". Si je ne rentre plus dedans, c'est que j'ai bien grossi. Et là c'est le drame.

Nanou me bouscule un peu, si ça continue on ne va pas pouvoir être servi et on va se retrouver au McDo !
Alors, comme je commençais à déprimer, à bien bien déprimer...je lui ai posé la question, la larme à l'oeil :

- "Chéri, (snif, snif) tu m'trouves grosse ? Tu trouves que j'ai grossi ?

- Non, je te trouve normale, enfin je veux dire bien, quoi. Tu es bien de partout, tu es belle quoi ! Allez habille-toi, j'ai bien bien faim !

- Ne dis pas de bêtises, tu vois très bien que j'ai grossi, mais tu me laisses m'enfoncer, tu t'en fous de voir que mon ventre fait des plis comme le bonhomme Michelin ! Tu ne m'aimes plus, tu ne t'intéresses plus à moi en fait.

- Maaaiiiiiiiiiiis si je t'aime ma Nanette. Maaaaaaiiiiiis non ! T'es pas grosse du tout. T'as de belles formes franchement...

- Ah ! Voilà tu l'as dit ! J'ai DES FORMES, traduction je suis énorme avec mes deux obus et mon ventre Michelin ! Mais je vais faire un régime t'inquiète pas, parce que sinon tu vas bien finir par me quitter !

- Bon allez arrête, t'exagère un peu là non ?

- Peut-être un peu... Mais franchement, Nanou, dis-moi la vérité, je suis PLUS GROSSE que quand tu m'as connue ? Ne dis pas le contraire, la balance le prouve... Dis-mois franchement, de toute façon j'en suis consciente...

- Bah, en fait, oui tu as pris un tout ptit peu, mais c'est normal, avec le permis, la voiture, tu ne marches plus beaucoup comme avant donc voilà.

- Putain. Je suis grosse. Tu viens de le dire ! Mais vas-y dis-le que je suis énorme, que j'suis qu'un tas de gras ! Mais comment tu veux que je fasse pour maigrir, je suis TOUJOURS obligée de faire des trucs caloriques pour toi et le Grand Haricot ! Vous ne mangez pas de salades ! Je dois vous forcer à manger des légumes et tu fais la gueule quand je fais du poisson !

- Je savais que j'aurais pas dû te dire ça, je savais comment ça se terminerait...

- C'est ça, je suis grosse ET cinglée ! Décidément, je ne sais vraiment pas ce que tu fous avec moi ! Ah si, je fais bien la bouffe ! Et puis j'en ai marre, pas question d'aller au resto si c'est pour que je grossisse !

Il faut que tu saches lectrice unique, que mon Nanou est d'une patience d'ange... Heureusement, sinon je serai toujours une mère célibataire...
Nous sommes tout de même aller au restaurant en amoureux et la discussion a tourné autour de mon bidon. Et de mon allergie aux abdos et au sport un peu aussi...
Et il m'a répété cent fois qu'il m'aimait, et je l'ai cru. Mais je me trouvais quand même grosse.

Avec le mariage qui approche, je stresse encore plus, parce que j'ai vraiment pris quelques kilos. Ce n'est pas dramatique, mais je ne me sens pas bien...
Je devrais peut-être ouvrir une rubrique "Nanette et ses ptits kilos" ?
Pour couronner le tout, alors que je n'ai jamais eu aucun souci côté digestion, depuis deux ans, je digère très mal.
Je te passe les détails, mais je ne vais pas super souvent aux toilettes non plus. Et quand je mange, je suis enceinte de 6 mois. C'est impressionnant, un ballon porté sur le devant !
C'est le lot de beaucoup de femmes il parait... Le trio digestion difficile-ballonements-ventre gonflé...

Alors c'est décidé, après les fêtes : REGIME ! Ca va nous donner de quoi rigoler un peu sur ce blog !

P.S : Ce billet n'est sponsorisé ni par S***Fast ni par Michelin. Il n'ya que mon ventre qui est sponsorisé par Michelin...

P.S 2 : La conversation relatée ci-dessus est tout à fait réelle. Elle s'est même répétée plusieurs fois. Pauvre Nanou. Mais bon, il m'a traité de boudin, vous l'avez lu comme moi ?

Partager cet article
Repost0
16 décembre 2009 3 16 /12 /décembre /2009 12:00

vote_urne.jpg

Je t'avais promis de te parler de Nanou aujourd'hui, ô ma lectrice unique... Mais finalement, j'ai une furieuse envie de te parler du deuxième homme de ma vie...le Grand Haricot, ma progéniture himself !

 

Je te développerai plus tard très largement la personnalité du Grand Haricot, tout en longueur, la peau couleur de pain pas trop cuit, des dents définitives qui n'en font qu'à leur tête et une langue bien pendue !

 

Alors figure-toi qu'il y a quelques semaines, le Grand Haricot rentre de l'école et me tourne autour comme s'il essayait de me parler. Alors qu'en général il n'essaie pas, il parle. Beaucoup. Énormément. Mais les chiens ne font pas des chats !

 

Et finalement, il finit par cracher le morceau :

 

- "Tu sais Maman, dans pas longtemps c'est les élections."

- "CE SONT les élections Grand Haricot. Celles des parents d'élèves ?"
  (Lectrice unique, je hais les élections de parents d'élèves. En fait je ne sais même pas ce que c'est, pas le temps d'y aller !).

 

- "Bah non, celles du Conseil Municipal d'Enfants. Je voudrais me présenter, tu s'rais d'accord ou pas ? C'est pas obligé mais j'aimerais bien."

Alors, là, j'ai cessé de cuisiner, cessé de pester en silence contre Nanou toujours pas rentré à 20h, pour réaliser l'énormité de l'événement...
Mon fils veut s'engager en politique.

Traduction : je suis la mère d'un potentiel candidat. J'ai élevé LE potentiel candidat.

Je n'en reviens pas. Bien entendu, c'est grâce à moi. C'est moi qui ai éveillé cette conscience politique (en regardant Plus Belle La Vie ? ou en jouant au Uno peut-être !), cette volonté de changer la vie de son prochain. Changer la vie des Français quoi !
Tu réalises ?
J'ai tout de même poussé plus loin sa réflexion sur le sujet.

- "Mais chéri, pourquoi tu veux faire ça ? Ça ne te suffit pas l'athlétisme comme activité ? Et puis tu sais ce que ça veut dire cette élection au moins ? Il y aura des réunions, le mercredi par exemple, il faudra écrire des textes, trouver des idées..."

 

-" Justement Maman, j'en ai plein des idées et je veux le faire steuplait... Je sais que je serai pas élu mais j'ai trop envie de me présenter et j'ai trop hâte qu'il y ai le vote !".

 


J'ai dit oui bien évidemment. J'ai pris 5 ans d'un coup, puisque hier je changeais ses couches et je lui donnais le sein, et aujourd'hui, il veut me quitter pour conquérir l'Elysée.

 

Puis est venu le temps de l'élaboration du programme. La mairie m'appelle un samedi matin pour me dire qu'il faut le rendre le lundi, dernier délai ! Mon p'tit homme étant chez son papa - alias Le Grand Ex - je l'appelle dare-dare pour qu'ils écrivent le programme ensemble. Bien entendu, j'aurais un droit de regard dimanche soir, vu que c'est moi qui vais devoir le taper à l'ordi et que le Grand Ex n'est pas réputé pour la qualité de sa syntaxe (c'est méchant hein ?). Mais bon, la maman de Sarkozy l'aurait fait, alors je le ferai aussi. Ne m'en veux pas pour la comparaison avec notre petit président, lectrice unique.

Le programme du Grand Haricot était simple, mais efficace. Il ne voulait pas changer le monde, ni améliorer la vie des Français. Il voulait améliorer le quotidien des petits Français de Banlieue-sur-Orge.

En préambule, il y avait ça : "Je suis le Grand Haricot et j'ai 9 ans et demi. Je voudrais être élu au CMDE pour mieux connaître ma ville et aider à l'améliorer."
Mon fils est un génie. Dans cette phrase tu sens que quand même, il a un peu envie de changer la vie des Français et les sortir de la crise. Si si, je te jure.
Le programme proprement dit, donnait à peu près ça :

- Il voudrait des journées à thèmes autres que Noël (avec repas spécial et tout le tintouin).

- Il voudrait un self-service à la cantine (je cite :"pour que, AU MOINS, on puisse choisir entre plusieurs plats, plusieurs desserts et aussi plusieurs entrées".  C'est pas dans l'ordre, mais tu sens la conscience politique là non ?)

- Il voudrait du papier toilette dans TOUTES les cabines de toilettes. (je cite : "parce que tu vois les pauvres CP, tu sais, les p'tits, ils oublient de prendre le papier dans le gros rouleau du fond, du coup, ils se retrouvent un peu bêtes quand ils veulent s'essuyer et ils sortent des toilettes avec le pantalon baissé pour aller chercher du papier et... C'est pas drôle Maman, pourquoi tu ris ?)

- Il voudrait des soirées de Noël pour tous les gens qui sont seuls le soir de Noël. Et des lumières de Noël ailleurs que dans le centre-ville, non mais c'est vrai quoi, et nous alors ?

- Il voudrait une piste cyclable.

- Il voudrait organiser des élections de délégués de classe dès le CP. Parce que les CP ils ont le droit de parler quand même.

Vendredi dernier, c'était le grand vote. Les bruits de cour de récré sondages étaient bons selon le Grand Haricot.
Plein d'enfants allaient voter pour lui, j'étais enthousiaste aussi du coup. Et puis je me suis souvenue de Ségolène et j'ai un peu freiné ses ardeurs, il pourrait être déçu !


On a vécu un week-end arrosé stressant avec Nanou... On était chez des amis, puis dans la famille et on leur a raconté notre aventure électorale. Et s'il n'était pas élu, comment lui dire ?

Le lundi soir, la nouvelle est tombée à l'école sur TF1, France 2 et France 3 (M6 n'allait pas tarder à en parler mais bon, ils sont toujours à la bourre !) : Le Grand Haricot faisait partie des élus du Conseil Municipal !
Yes he can ! O joie, ô fierté ! Le nouveau Conseiller Municipal était fier comme un paon :
"TOUT LE MONDE m'a félicité Maman !".

Et puis j'ai réalisé... J'ai ouvert mon armoire, je me suis regardé dans la glace. Je me suis trouvée moche, grosse, pas belle quoi ! J'avais envie d'être élégante, d'être chic.... Tu te demandes pourquoi lectrice unique ?

Parce que je suis la mère du futur Obama tiens ! T'en as de bonnes ! Comment ça, c'est JUSTE un conseil municipal d'enfants ? Et tu crois qu'il a commencé comment Obama ? Si je veux avoir l'air de la mère du président, nous devons économiser dès maintenant ! La maman d'Obama ne va plus chez H&M, elle s'habille chez Vanessa Bruno et le week-end elle s'habille en clair comme au Comptoir des C*******.

Non mais tu réalises ou pas ? Parce que j'ai l'impression que tu ne réalises pas et ça m'énerve ! J'ai torché OBAMA ! J'ai nettoyé le vomi d'Obama (au moins 6 fois). Obama m'a dit plusieurs fois "Maman !!! Veux le pot moi !".
J'ai essuyé les larmes du premier chagrin d'amour d'Obama.

Je suis en train d'élever le futur Président de la République... Purée, ça me fiche un coup quand même !  Je vais devoir faire attention à tout ce que je dis, des fois que ça ressorte une fois qu'il sera à l'Elysée... Ces journalistes ne te laissent rien passer, demande à Rachida !
Oh non... je vais devoir arrêter l'apéro aussi, je dis tellement de conneries bêtises quand j'ai un peu bu...
Et les gros mots, les blagues de bourrin, tout ça c'est fini ! Mais bon, je le ferai. Pour les Français, pour les sortir de la crise.

Je l'ai regardé longtemps faire ses devoirs les yeux remplis d'amour... Je me suis rappelé son premier regard ce 12 mars 2000... Je me suis rappelé sa petite odeur de bébé, ses premiers pas, ses "Maman tu viens m'border ?"...
Je me suis rappelé notre premier voyage en Guadeloupe, lorsqu'il avait 4 ans... On se fera moins chier à porter les valises quand on prendra l'avion présidentiel... Aaaaaaaah comme ce s'ra bien ! On devrait peut-être retarder le mariage, parce que ma foi, le jardin de l'Elysée, il déchire sa méga-race non ? Et y'a un cuisinier aussi à l'Elysée. Non mais merde, c'est pas tous les jours que la mère du Président se marie !

Et puis, comme j'exposais ma vision des choses au Grand Haricot, il me l'a dit. Hélas.

- "Mais tu sais Maman, je suis content d'être élu mais je veux pas faire ça comme métier, je veux être vétérinaire !"

- "Mais pourquoi ? Tu ne veux pas être président ? Mais enfin, réfléchis bien quand même ! Maman serait contente, Nanou aussi. Tu ne veux pas faire ça pour Maman"
  J'ai pensé aussi "sale ingrat" ou "sale petit ingrat, après tout ce que j'ai fait pour toi !!!", mais je ne l'ai pas dit. En tout cas je ne m'en souviens pas.

- " Bah non, je veux pas. Le président tout le monde le déteste !"

Voilà. Sarkozy a étouffé dans l'oeuf la carrière de mon fils. Parce qu'il avait une carrière très prometteuse mon fils. Mon fils c'est Obama d'abord !
Pfffffffff, comme s'il ne nous emmerdait pas déjà assez ce Sarkozy !


Evidemment je suis déçue tu t'en doutes lectrice unique. Mais au moins, il va rester mon bébé encore un peu. 

Voilà tu sais tout. Je sais que comme moi, ça te fout les boules. Mais bon, il peut toujours changer d'avis, on ne sait jamais... Je te laisse, je vais bosser vu que c'est pas demain que je serai la mère du président (quels ingrats ces gamins franchement !).

P.S. : Au cas où tu te poserais la question, la couche d'Obama (et ce qui se trouve à l'intérieur) sent pareil que toutes les couches du monde (ou pire).

Partager cet article
Repost0
18 novembre 2009 3 18 /11 /novembre /2009 19:35



 null
Salut ô mon lecteur unique (pas si unique que ça, mais vous avez le droit de donner votre avis, même si vous n'êtes pas d'accord avec ce que vous lisez. Oui je veux des commentaires et oui j'y répondrai).

Pour inaugurer la rubrique Nanou et Nanette, je vais taper dans le lieu commun, dans l'idée toute faite, le truc que 56% des nanas connaissent (la stat' est de moi), je veux parler du Syndrome de Superman.
Mon Nanou en est atteint et c'est dur, enfin quand je dis dur, je veux dire agaçant, irritant.  Enfin, chiant quoi, mais tu avais compris si tu es une fille ô ma lectrice unique.

C'est quoi ce nouveau syndrôme dont je viens d'inventer le nom, là tout de suite ?


C'est celui qui fait répondre à ton mec que tout va TRES BIEN (très bien, c'est 10 fois mieux que bien) quand manifestement, il a un truc qui le tracasse.

C'est le syndrôme qui fait que ton mec souffle (tu vois ce que je veux dire, quand ils soufflent en mode "je suis saoulé mais tu ne sauras pas pourquoi chérie"), il souffle quand il rentre, il souffle sous la douche, en mangeant il souffle, en buvant il ressouffle... Bref, tu l'as compris lectrice unique, il souffle. Et toi tu voudrais bien le tuer pour qu'il arrête.
Mais bon, la prison quand même c'est moins bien que le shopping.

C'est le gentil syndrôme qui fait que tu te demandes TOUTE LA SOIREE "j'ai fait un truc de mal, mais quoi ?".
Tu en deviens presque parano, tu te demandes si dans un semi-coma ou dans un quart d'heure de somnambulisme tu ne l'aurais pas trompé... Mais tu as beau chercher, tu ne vois pas.

En fait, ton chéri a un truc. Un truc qui le tracasse, qui lui pèse sur l'estomac, sur le coeur...mais c'est un homme.
Il hurle quand il a un rhume et il sait mieux poser le papier peint que faire une machine : un homme quoi.
Et tu ne le savais pas mais il est là pour te protéger, donc pour t'EPARGNERses soucis à LUI. Sauf que toi tu voudrais bien qu'il se confie, puisque TOI, dès que tu as un pet de travers tu le lui dis. Dès que tu ne te sens pas bien, tu le lui dis. Quand tu t'es pris la tête avec cette pouf de Margot au bureau, tu le lui racontes "non mais tu t'rends pas compte chéri, de ce qu'elle a osé me dire ??? quelle pouf' !".

Mais ton homme n'est pas comme ça, du moins pas encore (parce qu'il a intérêt à s'expliquer et se confier à l'avenir, rapport au fait que sinon tu vas faire la grève du sexe vite fait !). Il veut t'épargner, donc il INTERIORISE (et toi tu pètes un câble), il ne dit rien, enfin si, quand tu lui demandes "qu'est-ce que t'as chéri, ça va pas ?", lui il te répond "RIEN."

Ne le tue pas ô chère lectrice unique, mais prescris-lui THE traitement d'ultime recours. Ce traitement marche à 100 % avec Nanou. Il faut juste éviter de te tromper sur les doses, sinon il s'aperçoit vite que tu essaies de lui mettre le suppositoire du siècle !

Mon traitement ? L'accouchement. Pas d'un bébé hein ! L'accouchement-du-truc-qui-pèse (et qui accessoirement te fait chier).
Parfois je mets bien deux heures à lui faire cracher le morceau à grand renfort d'injection de culpabilité : "alors je sers à rien c'est ça ? Juste à faire la bouffe vu que tu ne te confies JAMAIS ! ça me fait souffrir mais ça tu t'en fous !"
Avec modération la culpabilité...parce qu'ils aiment moyennement...

Si ça ne marche pas, je tente la méthode coquine, mais on ne se connait pas assez pour que je te la raconte (et puis bon, je ne vais quand même pas te refiler tous mes tuyaux ô ma lectrice unique).

SI ça ne marche pas, je reste aux aguets (= je m'en vais bouder dans la cuisine et je souffle, parce que moi aussi je sais souffler), et j'attends que mon ennemi revienne vers moi. En général, il revient. Ou pas. Mais bon, j'inaugure ma rubrique, donc je vais tout de même rester positive.

Et enfin, la lumière jaillit. Il crache sa foutue pilule, celle qui était coincée... Problème de famille (ouais je sais, tu en fais partie aussi de sa famille, mais ne le lui dis pas, après tout il a fini par parler), souci au boulot, tracasseries du quotidien. Et tu te dis "tout ça...pour ça ?",parce que toi, y'a longtemps que tu aurais craché le morceau à grand renfort de détails sur cette pouf de Margot, sur ta mère qui te saoule, sur les sous que tu n'as pas...etc...

Là, à ce moment précis, à cet instant T...tu as plus qu'envie de le...BUTER ! Ne dis pas non, tu sais bien que tu en as envie. Ne mens pas. Tu es mon lecteur unique et on ne va partir sur de mauvaises bases toi et moi.

Et au moment où tu vas saisir le couteau (ou la poêle à frire, au choix)... Ah, tu te dis que c'est un peu extrême comme solution, ou que j'exagère ? Mouais. M'enfin je te rappelle que tu viens de vivre une angoisse à t'en faire mal au bide, une crise de culpabilité aiguë, pire TU AS EU PEUR DE LE PERDRE (ça aussi c'est un syndrome hyper grave).

Donc, je reprends...tu allais saisir le couteau et il te dit LA phrase qui te fait lâcher ce foutu couteau (enfin je veux dire ce p*** de couteau) :

" Je ne voulais pas que tu t'inquiètes..."

FIN.
Là tu ne trouves plus rien à redire parce que tu te dis que ton mec EST Superman. Ou Albator, ou ce beau gosse d'Actarus (tu sais Goldorak), ou Pikachu, enfin le super-héros qui te fait kiffer quoi. Oui, tu as régressé, oui tu as 16 ans.

P.S : si tu es célibataire ô ma lectrice unique, ça s'adresse aussi à toi. Pour te préparer pour la suite. Parce que le célibat ça ne dure pas je t'assure.

P.S 2 : Chéri, si un jour tu lis ces mots, je te le répète : PARLE MOI BORDEL !!!!





Partager cet article
Repost0
11 novembre 2009 3 11 /11 /novembre /2009 22:05



21h42... L'heure est venue de se lancer ! Premier article ! Mais il faut bien une première fois, et ça fait si longtemps.
Si longtemps que Nanette a envie d'écrire, de créer son blog, de partager ce dont tout le monde se fiche mais qu'elle a tellement envie de raconter...

Nanette c'est moi, et bien sûr ça n'est pas mon vrai nom (heureusement hein ?)c'est comme ça que Nanou m'appelle... Nanou tu sauras vite qui c'est, futur lecteur, trice (ou pas ), c'est the man of my life, celui qui va faire de moi une femme honnête ! Tu vas en entendre parler et pas qu'un peu !

Nanette c'est moi, maman bien trop tôt, mais ça arrive non ?
Maternité parfois douloureuse tant Madame Culpabilité et Monsieur Regard des autres y ont mis leurs grains de sel... Mais neuf ans après, la voilà toujours maman d'un bébé (quoi on n'est plus un bébé à9 ans ?) qui fait presque sa taille, mais ça arrive non ?

Nanette c'est moi, 27 printemps (et toutes mes dents), qui lutte activement pour multiplier par deux le nombre d'heures de la journée. Pourquoi ? Pour avoir le temps, le temps de TOUT faire, TOUT gérer, aller parTOUT...

Nanette c'est moi, mille fois trop bavarde, mille avis sur tout et n'importe quoi, mille raisons d'écrire, écrire, écrire encore. Il était temps, ça fait bien 21 ans qu'elle en a envie... Envie d'écrire du larmoyant, de l'humoristique, de l'espiègle, du vécu, du bon plan, du ras le bol
...etc...etc...

Nanette c'est moi, et la Nanette, elle te promet futur lecteur,trice (ou pas ), que c'est le dernier article qu'elle écrira à la troisième personne... Parce que bon, son égo n'est si énorme que ça !

21h58... Je me relis, c'est pas si mal... j'en écris encore ou pas ? Non, non, laisse comme ça c'est bien... mais sois polie quand même, dis-leur au revoir ! Pourvu qu'il y ai un ou deux lecteurs... Allez ne stress pas, c'est pas un examen, et puis ça y est tu l'as fait ! Tu as pris le temps, tu t'es lancée ! Pourvu que ça dure...

22h01...Voilà c'est fini...Mais je reviens bientôt  !

P.S : oui c'est encore un blog de fille, encore un blog de maman, encore un blog mélangeant tout et rien... Mais reste quelque temps futur lecteur,trice, qui sait ? Ca pourrait te plaire !

P.S 2 : Il y a beaucoup de points de suspensions dans ce billet, c'est normal, c'est parce que j'adore ça !

P.S 3 : L'image c'est la couverture d'un bouquin de Daniel Pennac, mon auteur préféré. Si je voulais avoir un style, une plume, ce serait la sienne.

Partager cet article
Repost0