Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 mai 2013 1 27 /05 /mai /2013 11:17

Quand j'ai mis les jardinières sur le balcon, j'ai eu envie de pleurer : vent à décorner les boeufs, froid, pas une bite de soleil. Dégoutée, j'étais.

 

J'ai arrosé quand même. Tous les deux jours. J'ai touillé mon purin d'orties pestilentiel. Les plants de tomates cerises ont commencé à s'étioler. Certains ont cassé. Le basilic a fait la gueule.

Je lui ai filé un peu de mes antidépresseurs, en vain.

Aucune graine n'a germé. Tristesse, drame. La petite dernière de la maison demandait chaque matin "a-di ? a-di ?" (traduction : mais où sont mes radis ? ça pousse pas, merde alors !).

Bref, la CATA. Or, ce foutu potager m'obsède un peu, rapport au fait que j'ai besoin que quelque chose de super positif ressorte de mon travail acharné. Ca ferait du bien à mon moral (alors le soleil, fais pas ta pute, rapplique !).

 

Et puis, malgré des températures de freezer (je rappelle qu'en bonne fille du soleil, je ne me sens bien qu'au dessus de 24°C), il y a eu quelques rayons, puis de la pluie, puis quelques rayons et...

Images-2013-1429.JPG

La première fraise biscornue (et ses petites copines)

 

Images-2013-1430.JPG

Les radis ronds poussent (bien en rang s'il vous plait)

 

Le truc le plus chiant, c'est de savoir quand arroser. C'est même franchement relou. Quand il a plu, je n'arrose pas, mais certains pots ne prennent pas la pluie. Alors je fais quoi ? Ma vie est compliquée comme tu peux le voir.

On a attendu, mais le beau temps n'est jamais venu. Le mari, lui, soyons claires, il n'en a rien à foutre. Il a monté la petite table de rempotage et basta ! Mais bon, il est si mignon et bien gaulé que je ne lui en veux pas.

 

Et puis il est parti sur la route, la pleine saison a commencé (celle où vous là, oui vous, vous vous mettez à déménager), il faut que je me réhabitue. J'ai pleuré (la dépression ça te rend un peu dépendante de ton mari - n'importe quoi) et puis j'ai pris soin de mes enfants et de mon potager. Au moins, le potager la boucle en permanence, ça c'est pas mal.

Et puis j'ai été récompensée, enfin. Pas comme quand la petite poupette pisse par terre pour la énième fois alors qu'elle a passé 1 heure (de son plein gré) sur le pot.

Les semis, sous mes yeux, sont devenus des plants (les semis, c'est quand tu fous des graines dans la terre, ok ?). Et les plants (tomates et fraisiers) ont donné des fleurs et des fruits. J'étais vachement émue. J'ai pris ma fille par la main et je lui ai dit, fière, heureuse ; "Regarde ma douce, tes radis donnent beaucoup de grosses feuilles, en dessous, il y aura bientôt de beaux radis...".

Elle m'a regardée, m'a souri et a répondu : "Chocolat ?". Inculte. Ingrate. Bon, allez-y, félicitez-moi :

 

Images-2013-1496.JPG

La fraise biscornue a rougi - ses copines ont grossi. C'est beau non ?

 

Images-2013-1497.JPG

Au fond, les radis ronds de la photo du haut - c'est ouf hein ?

Et au premier plan, les radis longs (comme des zizis de Hobbits, you see ?)

 

Images-2013 1498

Les sauvageons : menthe commune et cerfeuil

Ils ont étouffé le basilic violet (une tuerie culinaire - RIP)

 

Bon, je vous épargne la ciboulette qui a la bonne idée de repousser chaque année, d'avoir un goût dément dans ma petite sauce pour les pommes au four. Je vous épargne également les petits retardataires qui mettent des plombes à poussé, j'ai nommé : la coriandre, le basilic violet et les semis de fraises et tomates cerises (ceux en photo sont des plants, tu suis ?).

 

A l'heure où je termine ce billet, ce foutu soleil a pointé son nez.

Ca sent les radis-beurre, les tomates cerises... et le rosé non ?

Partager cet article
Repost0
30 avril 2013 2 30 /04 /avril /2013 08:00

Dans notre appartement de Banlieue-sur-Orge, nous avons un petit balcon. Vraiment petit : 3 m². Pourtant c'est dans ce si petit espace que je transfère mes fantasmes de jardin verdoyant et de potager bio.

Dès la première année, nous avons fait pousser, avec le Haricot, des herbes aromatiques (basilic, ciboulette, plusieurs variétés de persil, sariette etc...), avant de nous lancer dans la culture des légumes en jardinières.

Le but n'était évidemment pas de nous nourrir de notre production (quoique, les tomates cerises ça pousse bien) mais plutôt d'observer le fruit de nos efforts : couper de la ciboulette fraîche pour assaisonner la sauce des pommes de terre, cueillir 4/5 fraises pour décorer une glace, manger nos tomates cerises à l'apéro...

 

Cette année, rebelote avec la Fève ! Idéalement, j'aurais voulu un potager en carré surélevé. C'est vraiment un système qui me plait bien et surtout les modèles pour enfants sont juste à la bonne hauteur de ma blondinette. Seulement, avec tous les anniversaires du mois d'avril, on n'avait plus le budget.

Nous nous sommes donc rabattus sur une table de rempotage à trois étages - que Monsieur Nanou a monté en 2 minutes chrono - sur laquelle nous déposerons les nombreuses jardinières rectangulaires que nous avons déjà. Bon, j'avoue avoir eu du mal à faire le deuil de mon potager en carré mais ce sera pour l'an prochain.

377179_444003982361162_1837557908_n.jpg

La table de rempotage - avec un homme en pyjama

 

J'ai reçu il y a quelques jours un très très beau livre pour enfants : Le P'tit Jardin Facile de Crousti et Piou-Piou. Il donne les bases à savoir pour commencer un petit potager, avec tout plein d'images et des textes facile à comprendre pour les enfants dès 3 ans (et même avant, la Fève a bien compris la plupart des mots).

Nous l'avons lu 2-3 fois avant que la Fève nous réclame des "adi" et des tomates. Nous avons acheté des plants de tomates cerises et de fraisiers au marché lors d'un week-end dans l'Yonne et pour les graines de radis, de mini-piments, de coriandre... nous avons tout pris chez Kokopelli (que je vous recommande vivement), qui oeuvre pour protéger la biodiversité et milite activement en faveur des engrais NATURELS (très important, donc remballe ton Algoflash).

livre.jpg

Le P'tit Jardin Facile - éditions La Petite Plume et La Petite Salamandre

 

Il ne fait pas très très beau donc nos plants de tomates ont longtemps fait la tête mais depuis hier, ils la relèvent fièrement ! 7 fraises sont déjà en train de pousser et chaque matin, c'est un vrai plaisir que d'aller les voir pour les arroser ou juste les regarder pousser !

 

Dans ce joli livre, j'ai également appris à faire du "jus d'orties" - appellation pour les petits - pour les grands, on dit purin d'ortie. On a cueilli 1 bon kilo d'orties dans le jardin de nos amis dans l'Yonne, découpé tout ça en petits morceaux et hop, à tremper dans l'eau ! Autant vous dire que le mot purin est bien choisi : l'odeur est... horrible. Ca mousse en surface et on doit remuer tous les jours. Une fois que ça ne mousse plus, on filtre et on dilue dans l'eau (ne pas l'utiliser pur, c'est trop concentré). C'est un engrais idéal pour les tomates, les radis, les aromates : à utiliser tous les  15 jours.

 

Images-2013-1370.JPG

 

Images-2013-1371.JPG

 

Voilà, voilà, je vous donnerai des nouvelles de notre jardin luxuriant pendant la belle saison !

 

Et chez vous, ça jardine ?

Partager cet article
Repost0
16 février 2013 6 16 /02 /février /2013 08:00

Récemment, avant de me ruiner dans l'achat de ma voiture, j'ai repensé la déco du salon. Je crois que je suis un peu comme ma mère, j'ai besoin de changements de temps en temps pour me sentir bien.

Idéalement, il nous faudrait une pièce en plus, mais ce n'est pas d'actualité, alors en attendant, je désencombre, je redécore, je rénove.

J'ai acheté quelques meubles chez le Suédois et j'ai retroussé mes manches pour m'occuper des meubles existants

J'ai scié le haut de notre meuble télé, le transformant en meuble bas - on a fixé la télé au mur (donc sur ce meuble, il y a juste le home cinéma).

J'ai racheté des tables basses-coffres pour créer du rangement et une bibliothèque-vitrine pour caser les verres (à vin, à binouzes, à mojito...) et d'autres bricoles.

 

C'est plus clair, plus beau, plus spacieux, moins encombré. Le problème quand on commence à redécorer, c'est qu'on ne peut plus s'arrêter.

 

Le prochain chantier sera la chambre des enfants. Après six années dans l'appartement, elle n'a toujours pas de rideaux. Vive mon immeuble sans vis à vis.

Les murs étant plutôt sombres, nous n'ajouterons pas de double-rideaux... Le challenge, c'est donc de trouver des voilages très clairs - pour garder la luminosité - et un peu gais, parce que c'est une chambre d'enfants.

Moi, j'ai déjà fait mon panier virtuel chez Madura, le spécialiste des textiles d'ameublement.

C'est une boutique que j'aime bien - même si parfois elle dépasse on budget - et que j'ai eu la chance de parcourir en long, en large et en travers quand je bossais en centre commercial en 2001.

C'est donc en terrain connu que j'ai fait mon panier virtuel.

Rideaux MaduraCa, ça irait très bien avec les murs taupe !

 

J'ai flashé aussi sur des rideaux occultants, mais comme je l'ai dit, on ne va pas pouvoir les installer. Alors pourquoi pas tailler dedans pour en faire des coussins ?

Le Haricot, qui est dans une période "Je squatte mon lit en lisant des mangas", aime bien se vautrer dans les coussins du salon (qui finissent donc toujours dans son lit).

Mon modèle coupe de coeur, c'est celui-là :

 

Rideaux fronceurs MaduraClique sur l'image pour voir le motif en plus grand !

 

Pour peaufiner l'ensemble, il nous faudra aussi un ou deux tapis, une plus grande armoire pour mes deux fashion victimes et quelques cadres aux murs.

 

Ensuite... je pourrai m'attaquer à ma chambre à moi. J'ai une furieuse envie de stores bateaux... (tu l'entends le cri de détresse de mon porte-monnaie ?)

Partager cet article
Repost0
29 septembre 2011 4 29 /09 /septembre /2011 12:35

- Allô ? Oui, bonjour, j'appelle à propos de votre cours de couture, j'aimerais m'inscrire ! J'habite dans le coin, Banlieue sur Orge !

 

- Mais bien sûûûr ! Alors vous voulez quels modules ?

 

- Je veux juste apprendre à enfiler mon fil. Et à régler la tension de ce putain de fil de canette. Et à faire quelques points de base, après je me débrouillerai, j'ai des bouquins.

 

- Ok, pas de problème ! Mercredi, de 14 à 16 ?

 

- Ouééééééééé, nickel ! Ah, par contre, j'ai ma fille de 5 mois avec moi, je peux l'emmener ?

 

- Ah non, on fait pas garderie hein ! Vous la faites garder picétou !

 

- Ben, c'est à dire que d'une part je l'allaite et qu'elle refuse de boire mon lait dans autre chose que mon nibard et d'autre part, ben, j'ai pas envie de la laisser quoi.

 

- Mais ma pôv'dame, faudra bien ! Faut couper le cordon hein ! 5 mois, faut pas exagérer !

 

- Hmmmmmmmm (je vais te coudre les lèvres en ourlet, tu vas voir, morue !), et si je la porte sur le côté, ou sur le dos, j'ai une écharpe et elle s'y endort facilement. Elle peut aussi jouer sur son ptit tapis d'éveil...

 

 - NON ! C'est non Madame. Pour réussir un ouvrage, vous verrez qu'on ne PEUT PAS se permettre de jouer les nounous !

 

 

Ok, c'est noté. Sauf que j'ai ma sublime Toyota depuis décembre 2010 et que je crève d'envie d'apprendre à m'en servir. J'aurais bien aimé filer vers le grand Est pour prendre un cours et papoter devant un thé et des gâteaux dans une jolie tasse Hansi, mais c'est pas possible pour l'instant. Alors, il est où mon cours de couture baby-friendly ?

 

Je désespérais... Et puis, lors d'une virée shopping-couches chez ApiNapi, je tombe sur Perlipo (qui a un blog vaec des créations... mazette ! - j'ai toujours rêvé de dire mazette) et son petit loulou tout pénard sur le côté dans sa JPMBB courte. On papote. On papote. Elle vient lire le blog. Et elle me propose de venir prendre un cours chez elle... avec ma fille. Genre nos deux petits chronophages pourront baver et gazouiller pendant qu'on jouera de l'aiguille. J'espère qu'elle a un petit coffre pour les mettre dedans les bébés, au cas où ils feraient trop de bruit. C'est vrai quoi, faut couper l'cordon !

 

Le cours c'est cet après-midi, j'ai hâte ! (faut d'abord que je prenne une douche quand même).

 

TOYOTAJETB224-1-.jpg

 La Bête - tu vas voir c'que tu vas voir !

 

Partager cet article
Repost0
11 juillet 2011 1 11 /07 /juillet /2011 11:20

La Fève dort avec nous depuis sa naissance. D'abord, à côté de moi dans le grand lit, seul moyen de la faire dormir. Depuis quelques semaines, on a franchi un cap : elle dort enfin dans sa nacelle la première partie de la nuit, puis quand elle se réveille pour téter, elle préfère rester avec moi, dans ma chaleur. Si on la repose, elle hurle.

 

Dans la journée, aucun problème pour faire la sieste, matin et après-midi dans sa nacelle, ou au milieu de notre lit. Elle n'a plus besoin d'être emmaillotée pour dormir plusieurs heures (nous avons beaucoup utilisé la Couverture Miracle de Red Castle que nous a donné Mère Bordel, que je remercie !).

 

Nous pensons que l'heure est venue pour elle de dormir, juste pour la sieste, dans la chambre d'enfants, qu'elle partagera (en attendant mieux) avec le Haricot. Seulement, nous sommes mal installés.

Nous avons un berceau Natalys, sur lequel j'ai posé un plan à langer. J'avais flashé sur ce berceau et dit oui immédiatement quand on me l'a donné. Seulement pour y coucher la Fève, je dois ôter le plan à langer et le poser par terre. Je ne la mets donc jamais dedans tant c'est contraignant. Et un berceau, ça ne dure que jusqu'à 9 mois...

 

Et puis je l'ai vu. Et puis je l'ai mesuré et calculé qu'il s'intègrerait parfaitement dans la chambre (pile la place !). Un beau lit de bébé avec table à langer attenante et du rangement en dessous. Et fabriqué en bois sans produit chimique et peint avec une peinture sans solvant. Dans mes couleurs en plus... Je l'adore !

  

galipette-lit-evolutif-uno-1.jpg

 

Un côté du lit est "plein" et l'autre à barreaux. On ne peut donc pas poser de tour de lit mais ça ne me gêne pas. Ce que j'adore, ce sont les petites étagères. Je pourrais y stocker mes couches lavables (ça prend plus de place que des jetables et pour le moment je les mets dans une grande boîte en plastique), mes petits produits...

Le truc en plus c'est qu'il se transforme en lit 90x190 une fois que l'enfant est trop grand. En espérant que la Fève aura sa propre chambre d'ici là, mais je ne préfère pas espérer...

 

Le hic, son prix : 275 euros (c'est pourtant le moins cher de cette catégorie de lit évolutif combiné). On ne peut pas se le permettre, on est en train de payer les vacances et ça fait un peu mal au compte en banque. Monsieur Nanou était donc très frileux dans la boutique. Et moi j'ai un souci : quand je veux un truc, quand j'ai une idée en tête... ça devient une obsession ! Cher ou pas cher, il me le faut !

J'ai donc lancé, seule avec moi-même, l'opération "Fonds de tiroir". Je vends des ptites choses dont je n'ai plus besoin sur le Bon Coin : une veste en jean Levi's que je ne porte plus, une robe de cocktail Manoukian, le vieux berceau...

Le Haricot a flashé sur le lit aussi et veut apporter sa pierre à l'édifice en vendant ses Action Man à la brocante !

 

Et petit à petit le budget-lit monte, monte, monte ! Seulement, il me faut encore refaire la déco de la chambre des enfants pour la rendre mixte. Entre les travaux de la cuisine, l'arrivée de la Fève, mes soucis de sciatique, nous n'avons eu ni le temps ni l'envie.

Pour le moment, la chambre est jaune et bleu, nous la voulons beige partout et on accessoirisera avec des tableux et cadre de couleur ! Papier peint ou peinture, on y réfléchit. Le papier peint me tente bien parce que j'avoue que je supporterais mal un nouveau ponçage des murs... et la poussière que ça entraîne.

 

Et question travaux, je crois que mon mari sature... Il va falloir le travailler au corps celui-là ! En attendant, j'économise pour le lit de la Fève !

 

 

 

Partager cet article
Repost0
12 janvier 2011 3 12 /01 /janvier /2011 08:00

 

Couleurs.jpgRappelez-vous, il s'agissait de me donner des idées pour redécorer la chambre de mes enfants, un pré-ado (11 ans en mars) et une nourrissonne (0 an en avril) qui devront cohabiter à partir des 4-5 mois de la petite (car elle fera ses nuits...hum hum).

Une déco pas trop cul-cul, ni trop bébé, ni trop garçon... Une chambre mixte en somme. Ca peut m'aider et ça peut t'aider aussi si tu as la chance d'avoir "la paire" (Cf. le billet des p'tites phrases et ses commentaires).

Un grand merci pour vos réponses par commentaires et mails interposés. Merci également à celles qui ont eu un mot de réconfort pour me rassurer sur cette cohabitation, y'en a même qu'ont écrit de la prose (et que j'aime d'amour).

Voici un petit récap de vos idées, les prochaines arrivent la semaine prochaine.

Le mercredi c'est déco !

 

 

 

L'idée déco de Mistinguett :

 

"Aux murs, des teintes neutres comme le taupe ou le beige. Personnaliser le coin de chacun avec des couleurs comme le parme ou le rose pour la Fève et le bleu pour le Haricot.

Garder l'idée de la mezzanine, sachant qu'il existe des astuces pour que le lit soit fait."

 

 L'idée de Mistinguett me plaît bien. Nous avons découvert toute une gamme de beige chez casto en prospectant pour les murs de la cuisine. Et on connait ma passion pour le parme !

 

************

   

L'idée déco de Gloria :

 

"Du gris pour les murs et des touches de vert tendre pour le p'tit gars et de parme pour ma fille"

 

 Avant j'étais pas très "gris", et puis j'en ai vu pas mal à droite à gauche et notamment, chez ma cop's de grossesse Madame Frimousse. A méditer sérieusement...

 

************

 

 

déco vert jauneL'idée déco de Muriel :

 

"Du vert et du jaune. C'est garçon, c'est fille et c'est lumineux !"

 

 Pas mal, il suffit de trouver le bon jaune et le bon vert pour éviter l'effet "citron" !

 

 

 

 

************

   

 

L'idée déco de Sayyadina (qui vient d'avoir une jolie princesse) :

 

"Parme et marron glacé ! Unisexe, pour une déco naturelle ou colorée."

 

 Aaaaaaaaaaaah le parme, décidément... j'adore !

 

************

 

 

paraventL'idée déco de bbflo :

 

"Essayer de séparer la pièce en deux à l'aide d'un paravent, un placard ou un rideau. Côté couleur, du vert pour le côté mixte."

 

 Je vais voir avec Monsieur Nanou dans quelle mesure la pièce est "séparable". Elle fait 12 m² et elle est carrée.

 

 

 

 

************

 

  

sos maisonL'idée décalée de ma Poulette Dodue (fidèle lectrice et super copine) :

 

"Postuler à SOS Maison sur France 5 et ils te feront tout gratos !"

 

 TOUT ? Vraiment tout ? Hé hé hé !!!

 

 

Continuez à m'envoyer vos idées et astuces brico-déco par mail ou en commentaires

 

(avec des images ou photos si vous en trouvez) :

 

leshumeursdenanette(at)hotmail.fr

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0